top of page
  • Photo du rédacteurThierry

La mobilité douce en pratique

De plus en plus de citoyens manifestent leur volonté d'utiliser des modes de déplacement doux. Et le succès des trottinettes électriques démontre que des solutions sont possibles pour éviter l'utilisation massive de la voiture et ses effets négatifs sur le trafic et la pollution.

Parmi ces solutions, le vélo est sans aucun doute une alternative aussi ancienne que populaire. Favoriser son utilisation nécessite cependant des investissements importants pour sécuriser les usagers. C'est cette réalité que j'ai expérimenté, avec quelques-uns de mes collègues, à l'initiative du GRACQ.

Cette priorité se retrouve d'ailleurs en bonne place dans la Déclaration de politique régionale, qui comporte de nombreuses mesures à mettre en oeuvre pour développer cette pratique bonne pour la santé, l'environnement et notre cadre de vie !


0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page